Solutions à la pénurie de logements pour les employeurs

Portrait de la situation

Plusieurs enjeux sont actuellement vécus par les entrepreneurs de La Mitis. Force est de constater que la pénurie de main d’œuvre, en concert avec la grande démission, affecte grandement les entreprises tant au démarrage, à la croissance, au développement ou à la pérennité. Un des alliés pouvant contrer la problématique, est l’attraction de main d’œuvre en région. Le phénomène est une opportunité à saisir puisqu’entre 2020 et 2021, le bilan migratoire a été de 0,81%1, chiffre qui tend à s’accentuer pour les prochaines années. De plus, entre 2016 et 2021, la région de La Mitis a connu une variation positive de la population en se situant à +0,8% (Statistique Canda, 2021).

© Tourisme Mitis – Centre ville de Mont-Joli

Cependant, comme plusieurs autres régions du Bas St-Laurent, La Mitis, vit des enjeux associés au logement ce qui amenuise la profitabilité de la tendance actuelle. Le taux d’inoccupation pour Mont-Joli de 0,9%, et plusieurs autres indicateurs rapportent qu’il est de plus en plus difficile de trouver un logement dans La Mitis.  Dans la région voisine, même constat, la ville de Rimouski a constaté un taux d’inoccupation de 0,2% en 2022 en comparaison à un taux de 0,9% en 2021. Une ville confortable se situe à environ 3%2. Par ailleurs, le manque de logement peut s’expliquer par plusieurs facteurs, dont la diminution de la taille des ménages et les logements locatifs de longue durée convertis en logement locatif de courte durée.

Selon Centris3, à Mont-Joli, 42% des ménages comptent un seul individu et 35% comptent deux individus en 2016. La diminution de la taille des ménages amène une diminution des logements disponibles. De plus, seulement 2% des logements de Mont-Joli ont été construit entre 2011 et 2016, ce qui confirme que malgré la diminution de la taille des ménages, il n’y a pas eu suffisamment d’habitation construite dans les dernières années pour pallier au déficit. De fait, l’augmentation des coûts des matériaux de construction vient accentuer le phénomène.4

Logement longue durée convertis en logement de courte durée de type AirBnB

Dans la région, les projets d’expansion de l’industrie touristique prennent de plus en plus de place. Un simple coup d’oeil sur AirBnB permet de constater une très grande offre de logement à courte durée sur le territoire. Certaines villes pensent ou ont déjà pris l’initiative de restreindre ce type d’habitation touristique sur leur territoire. Cependant, c’est une tendance à la hausse de cette pratique qui se constate dans La Mitis.

Solutions pour faire face au manque de logement dans La Mitis

Suite à l’état actuel de la situation, voici une liste de solutions potentielles afin de loger des employés qui sont recrutés à l’extérieur de la région :

  • Être flexible afin de retarder l’entrée en poste du candidat afin que celui-ci puisse bénéficier d’une plus longue période pour trouver un logement.
  • Possiblement offrir le début de l’emploi en télétravail, le temps que l’employé se trouve un logement.
  • Incitatif de déménagement qui peut aider pour donner une mise de fonds sur l’achat d’une maison, ou bien temporairement prendre un logement plus cher que le budget de l’employé, mais chercher dans l’année un autre logement. Par ailleurs, la hausse des loyers s’explique par l’inflation, mais également par la hausse des coûts de construction et dû à la rareté de l’offre. Les logements de type 4 1/2 et plus sont les plus dispendieux et rares sur le marché.5
  • Solliciter votre réseau de contact personnel et ceux de vos employés (réseaux sociaux, agents immobiliers, etc.) afin d’utiliser le bouche-à-oreille.
  • Collaboration avec des auberges/motels/hôtels pour loger la main-d’œuvre temporairement.
  • Financer ou construire de nouveaux logements.
  • Contacter votre ville ou votre municipalité afin d’obtenir les coordonnées de sociétés d’immeubles ou de propriétaires à proximité de votre entreprise.
  • Achat d’un bâtiment immobilier pour vos employés.
  • Évaluer une possibilité de location de chambre auprès de vos employés en échange d’un montant forfaitaire (solution temporaire).*Possibilité de faire un jumelage d’employé ou de prendre des initiatives pour inviter l’employé dans des évènements sociaux afin que rapidement, il puisse se créer un réseau de contacts. Ce sera plus facile de trouver un logement par la suite.

Quelques sources d’affichage et où chercher dans la région

Rimouski

Il est aussi possible de contacter des groupes de gestion immobilière afin de les informer de notre intérêt dans l’éventualité d’avoir un logement disponible.

Bas Saint-Laurent

Cet article a été écrit par :
Océanne Fortin
Conseillère en entreprise (RH)
Mitis en Affaires
418 775-7089 | Poste 2904
oceanne.fortin@mitisenaffaires.ca

En collaboration avec le comité stratégique d’attraction de la main d’œuvre de La Mitis.


Sources

1 Léouzon,R.(2022). Le Devoir. La population de Montréal a diminué pendant la pandémie. Repéré à https://www.ledevoir.com/societe/660090/un-nombre-record-de-quebecois-sont-partis-vivre-en-region
2 Guilbaut,J-P. (2022). Ici Radio-Canada. La rareté des logements s’intensifie au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Repéré à https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1863385/inoccupation-penurie-appartement-manque-rimouski-riviere-loup-gaspe
3 Centris. (2016). https://www.centris.ca/fr/outils/profil-de-la-population/bas-saint-laurent/mont-joli
4 Goudreault,Z. (2022). Le Devoir. La pénurie de logements sera encore présente en 2022. Repéré à https://www.ledevoir.com/-societe/658956/le-defi-de-trouver-son-toit#:~:text=La%20hausse%20des%20co%C3%BBts%20de,%5D%20%C2%BB%2C%20relate%20Paul%20Cardinal.
5 Goudreault,Z. (2022). Le Devoir. La pénurie de logements sera encore présente en 2022. Repéré à https://www.ledevoir.com/-societe/658956/le-defi-de-trouver-son-toit#:~:text=La%20hausse%20des%20co%C3%BBts%20de,%5D%20%C2%BB%2C%20relate%20Paul%20Cardinal